Avrigny

Avrigny d’hier

La Seigneurie d’Avrigny appartient pendant plusieurs siècles à la famille à laquelle elle avait donné son nom. Au XV siècle, le Château et la Motte d’Avrigny furent possédés par Pierre de Saint Rémy, Jean de Cernoy et Mathieu de Cernoy.

La Famille Vignacourt en fit l’acquisition en 1468. En 1626, la moitié de la Seigneurie d’Avrigny vint en possession de Charles de Vignacourt qui par testament la légua en 1628 à Anne Antoine et Georges de Gouy, ses cousins qui acquirent peu à peu l’autre moitié par échange. De 1628 à 1789, cette terre reste entre les mains de la maison de Gouy d’Arsy.

Avrigny d’Aujourd’hui…

Avrigny compte aujourd’hui 330 habitants qui ont à leur disposition quelques petits commerces de proximité, une boulangerie, un restaurant.
Une école fonctionne en regroupement pédagogique avec Choisy-la-Victoire et Blincourt. Une maison des Associations installée dans l’ancien presbytère, parfaitement réhabilitée, permet une vie associative active.

Avrigny a su conserver son caractère rural du fait de la présence de 4 exploitations et d’une coopérative agricole. Toutefois, au cours de ces dernières années, Avrigny a su développer son activité économique, grâce en particulier à l’extension de la zone industrielle le long de la RN 31. Outre la Société STAD népociant en tuyaux industriels et la coopérative agricole, depuis peu s’est installée, sur la zone intégrant des parcelles d’Avrigny et Choisy-la-Victoire (hameau de Froyères), une nouvelle plate-forme logistique pour véhicules automobiles génératrice d’emplois.

Avrigny est un village à fortes activités associatives:

– Le Comité des Fêtes et Loisirs organise chaque année une brocante qui attire plusieurs milliers de personnes.
– Le Club Avernois dynamise les anciens.
– La Ficelle, Club de gymnastique fonctionne hebdomadairement.

Tournée vers l’avenir du fait de sa situation géographique favorable au développement économique, la Commune d’Avrigny souhaite toutefois gérer au mieux cette évolution pour permettre à ses habitants d’y vivre harmonieusement