Épineuse

Épineuse d’hier

Spinosa en 937, Spinosae en 11 57, Spineuses, Espineuzes, Espineuse, Espineuses en 1218, aujourd’hui Épineuse, désignait à l’origine un lieu rempli d’épines. Les habitants d’Épineuse, les Spinosiens, tirent leur nom de ces origines latines.

Un peu d’Histoire

Le 7 octobre 1870, pendant le siège de Paris par l’armée prussienne, Léon Gambetta, alors ministre de l’lntérieur et de la Défense nationale, accompagné de son ami Eugène Spuller, quitte la capitale en fin de matinée, dans son ballon, « L’Armand-Barbès », pour se rendre à Tours, siège du Gouvernement provisoire. Mais les vents entrainent vers le nord de Paris l’aérostat, qui est atteint par les balles ennemies.
Le ballon perd de l’altitude et atterrit sur le chêne le plus élevé du bois de Favières. Heureusement, la chute du ballon a été vue et, conduits par Monsieur Nicolas Dubus, maire d’Épineuse, des hommes de bonne volonté accourent des environs au secours des voyageurs qui, grâce à l’aide de ces braves gens, peuvent mettre pied à terre, sains et saufs.
Après avoir mangé une omelette et lâché un pigeon voyageur pour rendre compte de l’événement, les voyageurs sont conduits à Tricot, puis à Montdidier où ils prennent le train pour regagner Tours. Pour marquer cet événement, un monument à la gloire de Gambetta est érigé sur la place du village et inauguré en grande cérémonie le dimanche 13 octobre 1889 par Monsieur Spuller, ministre des Affaires étrangères.

Les Spinosiens furent très fiers de cet événement, certains d’avoir ainsi participé à l’Histoire de notre pays en sauvant la République.

Épineuse d’aujourd’hui

Le village, situé au milieu d’une grande plaine découverte, est formé de plusieurs rues sinueuses jadis bordées de mares dont deux subsistent encore.

98 maisons sont occupées par 276 habitants dont quatre exploitants agricoles, quatre artisans, un entrepreneur de construction de pavillons individuels et un commerce. L’église, entourée par le cimetière clos de murs et placée sous l’invocation de Saint-Aignan, est un édifice moderne.
Le portail, du XVIIIe siècle, est surmonté d’un clocher carré, la nef est garnie de pierres tombales. À proximité se trouve une grande bâtisse du XVIe siècle construite en pierres de taille, à fenêtres garnies de moulures prismatiques et de meneaux croisés. L’école d’Épineuse, qui accueille une vingtaine d’élèves, fait partie d’un regroupement pédagogique avec les communes de Fouilleuse, Avrigny, Blincourt et Choisy-la-Victoire.

L’association « Épineuse animations », qui regroupe 150 adhérents, organise des voyages et sorties, des concours de pétanque, de pêche, de belote et un repas annuel. La commune offre chaque année une sortie gratuite dans un parc d’attractions à chaque Spinosien, en remplacement de la fête foraine.

Épineuse est un village très paisible que le Conseil municipal et la plupart de ses habitants ne souhaitent pas voir trop grandir.