Transition écologique : notre exemplarité récompensée !

En juillet dernier, le ministère de la Transition écologique et solidaire annonçait la sélection de 61 territoires pour participer au contrat de transition écologique. Le Compiégnois, regroupement de l’Agglomération de la Région de Compiègne et des Communautés de Communes des Lisières de l’Oise, des Deux Vallées et de la Plaine d’Estrées, en fait partie.

Découvrez dans une vidéo réalisée par l’ARC le contrat de transition écologique :

Le Contrat de Transition Ecologique

Le contrat de transition écologique engage notre territoire dans un large plan d’actions. Le Ministère a sélectionné le « Grand Compiégnois » pour développer des projets qui peuvent servir d’exemples en France. 24 actions ont déjà été validées sur un secteur regroupant l’Agglomération de la Région de Compiègne et les Communautés de Communes de la Plaine d’Estrées, des Deux Vallées et des Lisières de l’Oise. Retrouvez une présentation en vidéo et le détail des actions sur la plateforme : https://cte.ecologique-solidaire.gouv.fr/#@leCompiegnois

Publiée par Compiègne et son agglomération sur Lundi 30 décembre 2019

C’est une candidature commune qui a été retenue. Commune, parce que la CCPE travaille régulièrement avec les intercommunalités voisines sur la question de l’environnement. Son action en faveur de sa protection se décline en trois grand axes :

Maîtriser l’impact environnemental
Avec la mise en place d’une gestion des déchets innovante sur le territoire de la CCPE : depuis juin 2019, vos déchets arrivent au centre de traitement par voie ferroviaire. En outre, la communauté de communes a signé un partenariat avec une recyclerie afin de favoriser le réemploi. Elle mène également des actions de sensibilisation au tri des déchets et a instauré le tri dans les cimetières et les cantines.
Autre objectif, la réduction des émissions de carbone. Elle est favorisée par l’acquisition de véhicules électriques, le lancement d’une étude d’opportunité sur la mise en place d’un plan d’alimentation territorial afin de favoriser les circuits courts et le projet de canal Seine-Nord-Europe/Mageo à Longueil-Sainte-Marie.

Réduire la consommation d’énergie
Avec des travaux de rénovation énergétique, comme ceux de la Halle des sports d’Estrées-Saint-Denis. Un diagnostic du patrimoine public a été réalisé en 2018 et donnera lieu à un programme de rénovation énergétique sur plusieurs années.
Enfin, un projet de réseau de chaleur (plaquettes de bois ou miscanthus) est également à l’étude.

Être volontaire
Afin de s’engager davantage dans cette démarche environnementale, l’interco élabore un Plan climat air énergie territorial, outil de planification de la transition écologique. En outre, une réflexion est menée sur la ressource en eau et la recherche d’alternatives pour l’irrigation des cultures.

Et après ?
Créé comme un outil au service des projets portés par les citoyens, les associations et les entreprises, le contrat de transition écologique fixera un programme d’actions opérationnelles sur 3 ans. Son suivi et sa mise en œuvre seront soutenus par l’État, la Région et le Département.