Eau

Qui fait quoi ?

La compétence de la Communauté de Communes de la Plaine dEstrées

La Plaine d’Estrées est responsable de la production et de la distribution d’eau potable aux usagers du territoire depuis le 1er janvier 2021. Elle assure la gestion directe des investissements :

  • Réparation et remplacement des réseaux ;
  • Changement des compteurs et des branchements, etc.

Elle confie la gestion quotidienne des captages et des réseaux d’eau à des tiers (appelés délégataires ou exploitants).

Le rôle des délégataires

Leur mission est de fournir à l’usager une eau satisfaisante en quantité et en qualité.

  • Ils font le nécessaire pour que l’eau arrive toujours au robinet.
  • Ils mènent régulièrement, avec l’Agence régionale de santé (ARS), des analyses pour s’assurer que l’eau respecte les paramètres bactériologiques et physicochimiques imposés.
  • Ils gèrent les équipements électromécaniques des stations de captage et des réservoirs.
  • Ils interviennent rapidement sur les réseaux dès qu’une fuite est signalée.

En cas d’urgence (fuite, problème sur votre compteur, souci sur la qualité de l’eau), contactez le délégataire chargé de la gestion de l’eau potable sur votre commune :

  • VEOLIA (communes d’Estrées-Saint-Denis, Blincourt, Avrigny, Choisy-la-Victoire)

Contact consommateurs : 09 69 36 72 61

  • SUEZ (communes d’Epineuse, Arsy)

Contact consommateurs : 09 77 40 11 20

  • SAUR (communes de Montmartin, Hémévillers, Francières, Rémy, Bailleul-le-Soc, Moyvillers, Canly, Le Fayel, Grandfresnoy, Rivecourt, Longueil-Sainte-Marie)

Contact consommateurs (lundi au vendredi 8 h-18 h) : 03 60 56 40 01

Urgences techniques (7j/7 j et 24h/24 h) : 03 60 56 40 09

  • Syndicat de Saint-Martin-Longueau (communes de Chevrières, Houdancourt)

Contact : 03 44 29 04 49

CHIFFRES-CLÉS

L’eau potable sur le Territoire :

  • 16 stations de captage
  • 8 réservoirs
  • 160 km de réseaux
  • 1,4 million de m3 d’eau produits par an

OBJECTIF PROGRÈS

Agir pour un avenir serein

La Plaine d’Estrées prévoit :

  • De remplacer en moyenne 1 500 mètres de canalisations par an afin de réduire les risques de fuite.
  • De créer de nouvelles stations de captage dans la nappe phréatique pour sécuriser l’alimentation en eau potable.
  • De créer des connexions entre les différents réseaux d’eau existants afin de mutualiser la ressource en cas de besoin.

La qualité de l’eau potable

Pour connaître la qualité de l’eau potable dans votre commune, retrouvez ici les résultats des dernières analyses de contrôle sanitaire réalisées par l’Agence régionale de santé (ARS).

Téléchargez ici le dernier Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d’eau potable.

© Crédit photos : Adobe Stock

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×